Politique de développement durable

Quintessenz B

WhiteBlackFungus est conscient des enjeux environnementaux et climatiques. Ils ont adapté leur manière de vivre et de travailler en conséquence :

 – pas de consommation de végétaux pour la production. Pour les espèces protégées il est possible de recréer la fleur uniquement à partir de photos !

 – pas de voiture, les déplacements se font de préférence en train

 – aller chercher en vélo quand c’est possible plutôt que de faire livrer

 – recyclage des emballages, des métaux et des bains

 – production , y compris émaillage utilisant de l’électricité venant de sources renouvelables (hydraulique, démarche certifiée par TÜV Nord)

 – éclairage à LED haute efficacité des locaux

 – etuis 100% made in Germany

 

Fidélité à la botanique et développement durable

 La reproduction des éléments végétaux part toujours de l’étude de la plante. Ils sont photographiés sous tous les angles, où c’est possible (végétal abondant et non protégé ) cueillis pour pressage pressage suivi de scan. Les végétaux protégés ou qui se déforment trop au séchage sont travaillés à partir des photos. La même méthode permet de créer des bijoux à partir d’espèces protégées.

 

A la différence de beaucoup de fabrications qui procèdent par collecte de fleurs et de feuilles, et qui sont ensuite transformées en bijou cuivre par thermoformage, les bijoux Quintessenz B reproduisent toujours un seul modèle. Il n’y a pas de consommation de végétaux pour la production des bijoux.

 L’ensemble des éléments nécessaires à la fabrication de l’objet, outillages et pièces détachées, sont développés et définis ensemble en CAO 3D pour assurer une fabrication et un assemblage parfaits.

 Le contour extrait de la photo ou du scan sert à imprimer un gabarit de traçage. Le contour est tracé sur les plaques de cuivre puis découpé et limé à la main.

 La mise en forme est effectué en utilisant certains outils spécifiques : emboutissage des trous noirs, forme générale des fleurs profondes calquée sur la forme de la fleur observée. Elle est toujours terminée de manière traditionnelle et libre au marteau.

 L’émaillage est effectué des deux côtés ,selon un procédé propre à Quintessenz B, en utilisant des émaux des meilleures sources. La qualité de l’émaillage est assurée par une évaluation préalable de tous les émaux, et une fabrication rigoureusement contrôlée .

 Les prototypes sont testés au porter pour s’assurer de leur bonne tenue et de leur robustesse. Les pièces sont modifiées et de nouveaux prototypes fabriqués si nécessaire. Aucun modèle de bijou Quintessenz B part en vente sans avoir été porté et vérifié pour s’assurer qu’il pourra donner satisfaction au client dans le port quotidien.